Avertir le modérateur

16/05/2008

Tendance la violence ?

1693737171.jpgOn se calme immédiatement sur le commentaire, ceci est une question. C’est vrai que la violence est plutôt une tendance qui dure, et qui a plutôt fait ses preuves. Mais depuis quelques semaines, la violence est autre chose : Art, attitude et humour. Rigolo de cravater une mamie ? Explication


La violence est un Art. Des mecs avec des blousons floqués d’une croix, le « logo » du groupe d’électro français JUSTICE, scandalisent la France. Les petites racailles, qui ne se baladent pas trop gentiment, foutent la merde dans la ville à base de vol, de baston et surtout de pop pop pop pop. En fait, c’est le dernier clip super réussi du fils de Costa Gavras, Romain de son prénom, qui fait un peu penser à un docu de Charles Villeneuve en mieux. Certains le disent raciste, parce que ce ne sont que des noirs qui chahutent et d’autres le taxent d’ultra violent parce qu’une nana se fait limite violer. Ah les gens exagèrent tout de même. A la fin des sept minutes, un peu longues, le cameraman se fait buter. La violence, c’est classe non ?

La violence est une attitude. Pour les fanatiques de How I met your mother, vous connaissez certainement ces épisodes dans lesquels Marshall ayant gagné un pari contre Barney a le droit de lui mettre cinq gifles à tout moment de sa vie. Ca c’est une énorme tendance, appelée le happy slapping. A la base le happy slapping, ce n’est pas happy du tout, parce que ça se termine en passage à tabac et vous êtes filmé baignant dans votre sang par un gros con à iphone Mais depuis peu, le happy slapping redevient happy avec pour seul but la vexation, comme la petite pichenette sur la joue ou la bonne grosse baffe pour rire. Avec points à la clé. Donc sachez qu’à tout moment, il faut être réactif et decoller une baffe à votre père ou à votre pote. Parce que c’est quand même plus drôle qu’à votre prof.


La violence est un spectacle. La combi à paillettes, les bourrelets sur les hanches, le masque à trous, et les poses de stars : toute la magie du catch est « back in the game ». Hulk Hogan et ses potes envahissent la télévision, le net et même les expos. Mais le catch, pourquoi ça marche ? Tout le monde adore voir des abrutis se taper sur la gueule. C’est connu et c’est pour ça que l’on scotche sur deux fous en train de se bastonner au lieu de les séparer. Le catch, même principe sauf qu’en plus, on sait qu’ils ne se font même pas mal. Donc, adoration totale. Le sport a déjà fait son retour à la télévision. Sur NT1 et W9, on peut voir quelques combats absolument ringards mais totalement délicieux, avec en prime, entre chaque match, des parcours de santé réalisés par des bimbos en bikinis.
De même en Mars 2008, Canal + a annoncé le retour du catch sur la chaîne et a lancé un mag sur Canal + Sport dédié à ce spectacle. Le show de catch, RAW remplira, le 27 Septembre, le Palais Omnisport Paris Bercy. Tous les autres remplissent les rayons DVD de vos marchands de journaux. Mieux, à Lille, la ville de tous les rêves et de toutes les gloires, l’association La Gamelle Publique expose le Kitsch Catch. Quarante artistes et une centaine d’œuvres expliquent les dingues en justaucorps jaune fluo. A voir le combat Catch Vs Theater. Y’a de l’undertaker dans l’air.


1818562956.jpgEt pour parfaire votre tenue d'ultra violent, Nike a lancé un nouveau concept: la basket Freddy Krueger. Ouais, vous ne rêvez pas, Freddy Krueger, le mec un peu louche à pull rayé, né en hp d'une nonne et d'un violeur. Freddy, les griffes de la nuit à donc ses propres pompes, rayées et tâchées de sang. Sympa.

Commentaires

La violence est à la mode c'est clair, depuis tout petit on est bercé dedans que ce soit dans les films profonds du style "Van damme" ou dans les jeux vidéos comme les street fighter ou les mortels combats.
Et sa perdure aujourd'hui...
Dans ce climat, quoi de plus logique que de voir la violence flambée dans les banlieues.
Cette violence que l'on voit dans le clip du groupe Justice est certes injustifiable, mais elle s'explique socialement.
Il s'agit d'une réponse envers la violence sociale que ces jeunes subissent (exclusion, racisme à la con). D'autant que la violence est à la mode, on se fascine pour elle, pour les gangster, pour les hors la loi...

La violence est tendance, les banlieues en sont la manifestation sociale directe.
La violence symbolique de notre fonctionnement sociale à l'origine de cette violence et de cette rage (écoutons KENY ARKANA) mériterait d'être analysée minutieusement...

Faisons-nous violence et cogitons!

Écrit par : Biano | 16/05/2008

Ah ben alors y a pu rien d'écrit?????
vous devais être en vacance je suppose, c'est dommage c'était bien!!!

Écrit par : sebounet | 12/06/2008

La violence est aussi un média.

http://yurikane2012.over-blog.com/

Écrit par : YURIKANE2012 | 09/10/2008

ta plume me fait sentir que t'as un cul énorme.


ça va c'est assez violent ça?
merde je suis pas fait pour la mode j'y arrive pas.

c'est gratuit en tout cas.
et ça mange pas dpain.

Écrit par : ANTOINE bg du 59 | 29/12/2008

Les huitres ne pondent pas des chats mais la rose reste rougement verte!
Absurdité qui va de pair avec le fait d'apréhender la violence en passant à coté de ce qui en est à l'origine.
La violence est une entité abstraite, ce ne sont que des acteurs qui sont engagés dans des processus qui sont "violents". Ils ne font que répondre à la violence symbolique qui s'exercent sur eux, Le clip de Justice montre bien cette réponse!
Pour pouvoir répondre de façon constructive à cette violence ce n'est pas facile! La vie de Malcom X peut nous fournir un exemple parlant!

Écrit par : hervé | 08/04/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu