Avertir le modérateur

14/04/2008

Tifs de footballeurs

064c681aa2588dd329700f14893310ea.jpgOn les raille, on les charrie, on les moque. Ouvertement en plus. Non pas pour leurs boulettes sur le terrain, qui, il faut l’avouer, font entièrement partie du métier. Mais surtout pour leurs tentatives capillaires toujours promptes à nous dérider malgré le triste spectacle d’un Lorient-Caen. Quelles sont les tendances cheveulesques (ben oui, on fait des fautes, puisqu’on parle de foot) de nos joueurs fétiches ?


Les gominés.

965b22d48ba54e5f3ce994ad2247634e.jpgQuatre litres de Pento par match, mais jamais une mèche de travers malgré la pluie diluvienne qui s’abat sur le stade Chaban-Delmas, le coiffé au gel est la star du terrain.Souvent attaquant, il préfère jouer du pied plutôt que de la tête, de peur de faire foirer ses deux heures trente de préparation devant le miroir. Craintif, il vérifie régulièrement l’apparition de pellicules, mais sait pertinemment qu’il a un cuir chevelu nickel, tout simplement parce qu’il le vaut bien.

Les défrisés.

ff300c68509588bd573a693b18ddf582.jpg Forcément crépus à la base, les cheveux du joueur défrisé subissent attaques et agressions hebdomadaires : séance de défrisage à l’africaine avec étirement douloureux de chaque mèche. Heureusement, le défrisé est une star à carrure internationale et quasi personne n’ose railler une mèche un peu frisottée, oubliée par la coiffeuse. Forcément, on a le droit à des chevelures moyennes, si en plus on est émissaire des nations unies (voir Boutros Boutros-Ghali) et surtout si on joue bien (voir exemple inverse avec Djibril Cissé).

Les Rasés.


a60f5709ddcc206492403ded143dc6a1.jpg Associé à une gueule pas dégueulasse, le rasé est souvent un beau-gosse, avec justement un bon jeu de tête (genre 2 buts en finale de coupe du monde et un coup de boule notoire). Avec des gros sourcils, il peut avoir l’air d’un con (voir ballon d’or 2006) ou d’un mec toujours à l’affût (voir les oubliés de Raymond Domenech). En général, le rasé est tout de même un mec qui a compris que la coupe ne fait pas le jeu, et que le style : vaut mieux l’avoir dans le pied.


Les méchés.


9841016acbcff92600c3067ae164645c.jpg C’est un abysse d’incompréhension qui règne entre les méchés et les êtres humains. Une étrange question qui rôde dans toutes les têtes à la vue d’un méchage mi-blond mi-moche et 100% modern Talking, sur une chevelure filasse et un peu sale : Pourquoi cette coupe? A ma connaissance, la réponse n’est toujours pas connue, mais cette coiffure est tout de même largement sollicitée par les gardiens…l’éloignement peut-être.

Les Italiens.


530a0a55d45769628b9b497897232182.jpg Attention, même si cette coupe est née dans le Calcio, elle se répand plus vite qu’une vidéo de Paris Hilton à poil sur le net. Et pour cause : elle est bien pratique la mi-longueur. Elle permet d’assurer un max dans les spots de pub hors du terrain (parce que sinon, la pub pour Petrol Hann, c’est mort) et en match, elle peut permettre de passer 90 minutes sans avoir l’air d’un gros naze, vu que mouillé : ça fait le mec qui s’est donné à fond, et sec : ça fait le mec qui s’est donné à fond mais qui utilise Petrol Hann. 100% de réussite. Font chier ces Ritaux.

Les Anglais.


51e968f8773dd154b382419d937762ea.jpg Ah ! Comme on les reconnaît là les anglais ! Pas courageux pour un pound. Bien coupés au dessus des oreilles, petite mèche devant, nuque dégagée et pas plus de 5 centimètres. Du classique, du grand 66, de l’Old School qui fonctionne toujours. Difficilement applicable dans le reste du monde, puisqu’il faut tout de même posséder l’appareil auditif qui va avec.

L’outil indispensable.


9591add1d03d6a1fd443920a05a00352.jpgPas de bonne pâte feuilletée sans le rouleau à pâtisserie adéquate. Pas de footballeur digne de ce nom sans le serre-tête élastiqué H&M. Parfois remplacé par un bandana, style Tupac Shakur the return, l’élastique inconfortable a tout de même la place de leader chez le footeux qui ne sait plus quoi faire de ces cheveux. Plébiscité par la gente féminine, l’accessoire risque de tenir le haut du top coiffure cette année encore, en attendant peut-être le retour du chouchou versaillais en vichy rose.

La nouvelle génération.


9473b157720925d372339d85ede8f70a.jpgComme un mélange de tous les genres, le courant tecktonick a hélas, touché les terrains. C'est moche.







Le cas particulier.


d4d268a06ef711c42dc30312fcdda100.jpg Il y en a un, tout de même, que le monde nous envie. Digne héritier de Valderrama et de la Dennis Rodman, Djibril Cissé est un Dieu dans le monde de la coiffure. Fils de Tony et de Guy, il tente, ose, défie la planète à base de couleurs, de formes, de crêtes et d’eau oxygénée. Nul doute que cette personne ne possède plus la moindre parcelle de cuir chevelu, et que dire de ce qui se passe en dessous ? Bref, Cissé ne serait pas Djibril s’il n’avait pas son numéro de sécu tatouée sur la face, et le nom du chien de sa concierge rasé dans le crâne. C’est quand même dommage qu’il n’ait jamais tenté le bouc façon chèvre. Il a pourtant tout d’elle sur le terrain.


Commentaires

Fan de foot , j'adooooooooooooore ce post...

Bravo c'est à hurler de rire ;)

Je reviendrai plus souvent :)

Écrit par : greg | 15/04/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu